"Comme beaucoup de mes voisins ici à Gorron, nous sommes occupés dans notre jardin pendant les restrictions Covid19. Nous avons la chance d'avoir un jardin fleuri qui produit également de nombreuses herbes (sauge, romarin, coriandre, origan, marjolaine, aneth et persil).

Nous avons aussi un potager où mon mari a construit deux lits de jardin surélevés (pour que nous n'ayons pas à nous pencher ausol pour planter et récolter). Dans ces plates-bandes surélevées, des graines ont germé, des haricots verts, de la laitue, des épinards et des blettes. Je cultive également des haricots longs anglais (les cocos plats).

Nous prenons notre exercice quotidien dans le jardin, il y a toujours du désherbage à faire. Préparez le sol pour mai, lorsque les tomates, les aubergines et les concombres peuvent être plantés à l'extérieur, en vidant le bac à compost (pourri avec tous nos déchets de cuisine et les mauvaises herbes) et en mélangeant le beau compost dans le sol.

"Nous avons économisé de l'argent"

Nous utilisons les médias sociaux pour discuter avec des amis par vidéo, nous avons du café et des amis ont du café dans leur maison, donc sur l'écran nous nous rencontrons pour le "café virtuel", nous faisons de même pour les apéritifs "virtuels", en prenant un verre dans notre propre maison, tandis que les amis prennent un verre dans la leur, nous pouvons prétendre que nous sommes ensemble.

Nous avons utilisé le formulaire de commande de nourriture Super U, via un ordinateur, afin de limiter les contacts avec d'autres personnes. La plupart de ce que nous avons commandé est disponible, et nous avons constaté que nous avons économisé de l'argent, car nous n'achetons pas d'articles, impulsivement, comme nous le faisons normalement, en nous promenant dans la boutique. Nous n'achetons que de la nourriture.

Nous sommes heureux de vivre à Gorron, une belle ville, avec des voisins qui se soucient les uns des autres. Avec un peu de chance, dans quelques mois, la crise sera terminée et les gens pourront commencer à prendre le contrôle de leur vie, les affaires reprendront et nous continuerons à vivre, reconnaissants pour ce que nous avons."

 

Sandy Wiltshire,
16/04/2020