Pour limiter les risques de propagation de la grippe aviaire de la faune sauvage aux élevages, il est conseillé de restez prudent. Bien qu'il n'y ait actuellement pas de cas avérés en Mayenne, la situation des départements limitrophes appelle à la vigilance. Voici quelques consignes à respecter. 

 

 

 

 

 

Le virus circule dans l’avifaune sauvage, notamment sur les oiseaux de la façade maritime ouest. Cette situation inhabituelle pourrait avoir un impact important sur la faune sauvage et sur les élevages. Pour détecter le virus chez les oiseaux sauvages, chacun peut être une sentinelle sur le sujet.

Afin de pouvoir suivre l’évolution de la circulation du virus, il est important de :
1/ détecter précocement le virus chez les oiseaux sauvages trouvés morts.
2/ mettre à l’abri les volailles des basses cours et des élevages.

Les consignes à respecter en cas de découverte d'animaux morts:

Télécharger les consignes détaillés à respecter en version PDF

 




Le site https://agriculture.gouv.fr/influenza-aviaire-la-situation-en-france demeure une source d'information actualisée sur la situation au niveau national.